Des histoires comme il en faudrait plus souvent

Bonsoir à tous!

ME0001233160_2J’aimerai vous faire partager un jeu qui m’a vraiment énormément plu : Heavy Rain. Certains ne le classeront pas dans la catégorie « jeux » mais qu’importe. La vraie définition est celle d’un récit interactif. Personnellement je l’ai dévoré (un gros week end de jeu et c’était fait). C’est une histoire qui vous est racontée, dans laquelle vous pouvez interagir. Vous n’en avez pas forcément conscience à chaque choix, mais vos décisions influent vraiment sur l’histoire, vous avez en tout et pour tout 18 fins possible.

En gros

Pour ne pas vous spoiler le jeu, je vais juste vous « décrire » du basique. Sorti en février 2010, il est totalement exclusif à la PS3 et sera vendu à 500 000 exemplaires en Europe seulement une semaine après la sortie.  Ce sont au final 3 millions de jeux qui ont été vendus (en août 2013). Il est déclaré meilleur jeu vidéo de l’année en 2010 devant Red dead redemption et Mario galaxy 2. Le studio de développement est français : The quantic dream.

L’histoire

2825628ac478a5dbed21647479483146

L’histoire se déroule dans une ville de la côte Est des États-Unis où sévit un tueur en série : ses victimes, de jeunes garçons (entre 8 et 13 ans), sont retrouvées noyées dans de l’eau de pluie cinq jours après leur enlèvement, une orchidée posée sur la poitrine et un origami dans la main. Alors que l’enquête de police piétine, une nouvelle victime potentielle, le petit Shaun Mars, vient d’être enlevé. Quatre individus sont plongés dans un contre-la-montre pour retrouver le « tueur aux origamis » : Ethan Mars, un architecte et père de l’enfant disparu, Madison Paige, une journaliste, Norman Jayden, un profiler du FBI, et Scott Shelby, un détective privé. Chacun sera amené à se demander jusqu’où il est prêt à aller…

« Jusqu’où iriez-vous pour sauver l’être que vous aimez ? »

test_Heavy_Rain_3-540x304

Gameplay, mon ressenti

7d666deb9d-heavy-rain-ps3-43631Vous incarnez les 4 personnages à tour de rôle, les destins des héros se croisent, se recoupent… On sent les interactions sans pour autant comprendre l’impact de notre choix sur l’histoire du jeu. En un mot : c’est un vrai bijou! Vous contrôlez chacune des actions comme si vous y étiez (avec les joysticks, la technologie sixasis de la manette, les QTE…). J’ai beaucoup aimé l’histoire… On ne se rend vraiment pas compte de qui est le tueur, et ce jusqu’au dernier moment! C’est vraiment hyper prenant, si vous n’avez jamais essayé je le conseille vraiment vraiment !

J’ai peur d’en dire trop, mais sachez que s’il a été primé ainsi, c’est parce qu’il le mérite! Après seul petit bémol dans les fins possibles. Ce sont plutôt 18 séquences différentes, et chaque « fin » a proprement parler débloque 4 séquences. On peut donc se retrouver avec une fin légèrement nuancé d’une autre…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s