Borderlands 2, mon coup de coeur

Développé par Gearbox Software et édité par 2K, Borderlands est une franchise hybride. À mi-chemin entre le Role Play Game (RPG) et le First Person Shoot (FPS) certains le définissent comme un Role Playing Shooter (RPS). Explications.

Genèse : Borderlands premier du nom

borderlands-logo

Vous ne connaissez par Borderlands ? Pas de panique, ce premier chapitre est là pour vous. Le premier opus a vu le jour en octobre 2009, sur Playstation 3, Xbox 360 et PC. L’histoire se déroule à Pandore. On parle d’une légende très connue… la légende de l’Arche. Un conte envoutant, technologies extra-terrestres futuristes, richesse, célébrité, puissance… et femmes. Facile de comprendre pourquoi les gosses qu’on gave de ces histoires deviennent des chasseurs de l’Arche. Histoire incroyable… Mais l’arche existe et se situe sur Pandore ! Un ange gardien permet de guider les 4 chasseurs de l’Arche de ce premier opus jusqu’à leur Graal.

 Ces 4 chasseurs possèdent des capacités et des histoires qui leur sont propres. Ainsi, vous avez le choix entre Brick, Lilith, Mordecai ou encore Roland ; respectivement « Furieux », « Sirène », « Chasseur » et « Soldat ». Ces capacités sont augmentables sous forme d’arbres de compétences, offrant une bonne liberté de jeu aux joueurs.

borderlands-2_7

5 ans plus tard…

L’histoire commence 5 ans après la fin du tout premier Borderlands, où une nouvelle Arche bien plus grande est découverte dans les tréfonds de la planète de Pandore. Le Beau Jack, PDG  de la société Hypérion, et accessoirement dictateur, tente de récupérer l’éridium (métal extraterestre) disséminé aux 4 coins de Pandore lors de l’ouverture de l’arche, à tout prix. Il a besoin pour cela d’une clé légendaire. Vous incarnez alors l’un des quatre chasseurs de l’arche, et devez empêcher à tout prix le Beau Jack d’arriver à ses fins car sinon, cela signerait la fin de Pandore.

 

Bien, maintenant que vous en savez un peu plus sur le scénario, parlons des forces de la franchise, qui ont forgé son succès.

Des personnages et une histoire au top

Claptrap

Des personnages attachants et une pointe d’humour, c’est là qu’on retrouve la signature des développeurs, avec ce petit robot affectueux, clap-trap, qui ne saurait que trop bien nous rappeler GLaDOS, de Portal. Dans la suite de la franchise, vous aurez là encore la possibilité de choisir parmi 4 personnages. On y retrouve zer0 l’Assassin, Maya la Sirène, Axton le Commando et Salvator le Beserker ; qui possèdent, à l’instar de Borderlands 1 leurs capacités et arbres de compétences respectifs.

Borderlands-2-Siren-skills

Vous évoluez ainsi tout au long du jeu jusqu’au niveau 50, augmentant vos compétences au travers d’une acquisition d’expérience… longue et parfois fastidieuse, comme c’est souvent le cas dans un RPG. Le jeu est composé de nombreuses quêtes annexes qui viennent enrichir le scénario de base.

Le Cel-shading

Le Cel-shading, dont la traduction française serait « ombrage de Celluloïd » se traduit par des contours noirs marqués, et donnent à l’image un effet « cartoon ». Le jeu reprend ce code graphique particulier. Généralement, ce style est quitte ou double auprès des joueurs : soit on aime, soit on n’aime pas ; mais on ne reste pas indifférent. Le pari était donc risqué, mais semble, bientôt 2 ans après la sortie du jeu, voir convaincu. Il n’y a qu’à juger par les ventes entre octobre 2012 et octobre 2013 : 7.5 millions d’exemplaires écoulés ! Et puis, il faut l’avouer, le cel-shading possède un avantage indéniable : il ne vieillit pas dans le temps.

borderlands-2-xbox-360-1347950624-047  261117

Des millions de possibilités

4 emplacements d’armes avec au choix : pistolets, pistolets mitrailleurs, mitraillettes, fusils à pompe, fusils de précision, lances roquettes ; sont à coupler avec différentes capacités d’armes : « normales », corps à corps (avec une baïonnette), incendiaire, corrosif, électrique, ou encore slag. On rajoute à cela un niveau de rareté : Blanc, Vert, Bleu, Violet, Orange (pour les légendaires) et Pearl (pour les extensions de niveau avec DLC) et on obtient un nombre de possibilités déjà conséquents. Il faut ajouter à cela les mods de grenades, mods de classes, les boucliers et les artefacts et on en fait un jeu complet et complexe !

Parmi la multitude d’armes, on trouve une spécificité à Borderlands qui en fait tout son charme : le « jet aléatoire ». Pour une arme ramassée ; les capacités de chargeur sont variables, tout comme les dégâts, en passant par la cadence de tir. Ainsi, aucune arme n’est réellement identique.

BabyMaker
0VLDA

Des Goldens Keys

Autre moyen de fidéliser le joueur, Gearbox Software propose très régulièrement des Goldens Keys pour ouvrir le coffre de l’arche, cédant armes violettes à la pelle à qui viendra l’ouvrir. Petit bonus non négligeable, qui permet d’avancer plus aisément dans le jeu. Pour les récupérer, il suffit de suivre le compte Twitter ou Facebook du developpeur.

borderlands-2-golden-key-chest-detailed

Des DLC fournis

S’ajoute au scénario de base un Season pass, composé de 4 DLC, qui viennent rallonger de manière plutôt sympathique la durée de vie du jeu. Comptez entre 30 et 50 heures de jeu pour la partie « hors DLC » selon votre envie de réaliser toute les quêtes annexes et votre goût de l’exploration. On note aussi l’ajout de 2 personnages jouables (un compris dans le Season Pass et un à acheter séparément) ainsi qu’une extension de niveau ; passant ainsi de 50 à 72 le niveau maximal atteignable.

logo-borderlands-2

En conclusion

En un mot, si vous n’avez toujours pas découvert ce jeu, et que vous n’avez rien à vous mettre sous la dent, gardez à l’esprit qu’il fait parti des incontournables de sa génération, pour tous les points cités plus hauts.

D’ailleurs à ce propos… Je me replonge dans le jeu… en détail.

Bo4SgnQCYAElGx7

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s