Billets d'humeur/Don't Starve/News

TFGA 2 – Les morts les plus marquantes

Pour suivre le mouvement initié par Alex, j’ai décidé de rejoindre moins aussi le TFGA ; littéralement Top Five Games Addict, qui vise à lister un top 5 autour du jeu vidéo, sur un thème donné.

Le thème du 20 Novembre au 20 Décembre était celui des « Morts les plus marquantes ». Sujet très délicat car bourré de spoilers… Alors si vous n’avez pas joué à : Don’t Starve, Heavy Rain ou The Last of Us (ou que vous ne connaissez pas l’histoire) : abstenez-vous de lire la suite !

Avant d’aller dans le vif du sujet. Je tiens à dire qu’il était impossible pour moi de trouver d’autres morts dans le JV. Certes il en existe d’autres ; je n’ai peut-être pas fini les jeux, ou tout simplement pas apprécié le jeu assez, donc la mort n’a pas dûe me marquer si elle n’a pas sa place ici.

[4] Toutes les morts de Don’t Starve

Quelle frustration ce jeu. Chaque partie n’a qu’une seule issue possible : la mort. C’est frustrant, et comme me disant Gallanthief sur twitter l’autre jour : tellement punitif ! Premier jour, bing, c’est la mort dans le noir. Entre les morts de froid, de faim, d’attaques de chiens, araignées, buffles… ou tout simplement la malchance de l’orage et d’être frappé par un éclair. Trop de possibilités et trop d’attachement à chacune de mes parties rendent ma mort difficile.

gsjmnhgzajist2nbowqn

[3] Heavy Rain : La mort de Johnny

Lauren Winter est la mère du petit Johnny, qui a été tué par l’origami killer au coeur de l’intrigue du jeu de Quantic Dreams. Bon, j’avoue que j’ai eu du mal à retrouver son nom; en revanche je me souviens extrêmement bien de la douleur que les développeurs ont voulu nous faire ressentir l’effet. Savoir que Lauren a aidé le détective qui a assassiné son fils. C’est du plus haut niveau de trahison, quand on gagne la confiance de quelqu’un qu’on a trahi auparavant. Ce genre de relation n’est pas souvent transcrite dans les jeux-vidéo mais illustre bien toute la complexité de l’humain. C’est quelque chose qui a été assez adroitement réalisé, je tenais donc à le signaler.

feature-Heavy-Rain

[2] Heavy Rain : La mort de Jason

Beaucoup de morts dans cette histoire… Brrr je me demande comment j’ai pu autant apprécier ce scénario moi qui suit une vraie madeleine!

Jason est le premier fils d’Ethan ; qui est mort renversé par une voiture au tout début de l’histoire d’Heavy Rain. Cette mort s’avère assez pesante dans la suite de l’histoire car elle amplifie de manière conséquente la peur d’Ethan de perdre aussi son second fils. Sans parler de l’effet de vie détruite qu’on voit dès les premiers instants de jeu. Tout n’est pas parfaitement exécuté dans cet opus de Quantic Dreams, mais sur le côté emotiel, c’est plutôt très très bien ficelé.

heavy-rain-jason

[1] The last of Us : La mort de Sarah

Bah oui, ce sur quoi commence une des plus belles histoires du JV : la mort de la fille de Joël bien sûr…

tlou_sarah

Cette mort qui l’a beaucoup affecté, qui l’empêche de s’attacher à Ellie tout au long de l’histoire… Mais voir Joël qui peu à peu finit par céder à la tendresse et la candeur d’Ellie… Notamment à la fin avec les girafes…

tlou

De toute façon The Last of Us est l’une des plus belles histoires pour moi… Touchante et complexe, avec une durée de vie conséquente, et qui marque la « fin de vie » de ma PS3 avant le passage à la PS4… Bon vous l’aurez compris, s’il est numéro 1 c’est pas forcément pour la mort en soi mais plus pour tout ce qu’il y a autour…

 

Rendez-vous le mois prochain pour un nouveau TFGA 😀

 

2 réflexions sur “TFGA 2 – Les morts les plus marquantes

  1. Aaaah le voilà ce fameux TFGA 😉

    Tu as totalement raison pour Sarah dans The Last of Us. Comme je l’ai dit sur le sujet de T0ki, c’est clairement une des meilleurs intros de jeu qui soit. En quelques minutes ils posent un cadre lourd, dur, et déjà un déchirement qui explique la psychologie de Joël pour la suite … et nous rend triste malgré nous …

    Pour Jason je n’y pensais plus, mais c’est vrai que c’est bien horrible. Ce début de jeu tout mielleux avec le papa parfait et puis pouf, l’angoisse, la recherche de l’enfant, et le drame … brrr, ça me donnerait presque envie de refaire le jeu ^^

    Bravo pour le top en tout cas, et merci pour les souvenirs !

  2. Pingback: Alex Effect » TFGA – Les morts les plus marquantes

Ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s