Hearthstone/News/Reflexion générale

Il n’y a pas de mal à jouer « Aggro » (Agressif)

Je suis souvent la première à me plaindre de la méta lorsque je fais une série de défaites. Mais aujourd’hui le sujet est pensé sans pollution de mauvaise expérience de jeu. Je vais tâcher d’être objective et de vous expliquer pourquoi les decks Aggro sont essentiels dans Hearthstone.

Avant de rentrer dans la période d’argumentation que vous attendez tous (sans prétention ahah) … Je vais quand même vous parler des différents types de deck que vous pourrez croiser sur le ladder Hearthstone. Et encore avant d’attaquer, je tiens à m’excuser pour l’irrégularité à laquelle je publie mes articles. Parfois il y en a une foule qui se suit, et parfois j’ai un gros vide. J’ai commencé en début de mois un tatouage, qui m’a bien « mise KO physiquement ». Je pensais avoir la motivation pour poster des articles ; mais le fait d’avoir un bras qui tire, gratte, qu’il faut hydrater, que la séance met un gros coup sur le corps entier… Bah j’ai trainé. Pour vous consoler, voici les photos des séances UNE et DEUX ici même (je ne sais pas encore dans combien de séances il sera terminé mais je dirais qu’il en faut encore au moins deux).

Les types de decks

30 cartes dans votre jeu. 30 cartes pour laisser libre court à votre imagination. Car oui, à la base, la création de deck est une des parties les plus intéressantes d’Hearthstone. Il y a donc selon moi 4 types de decks que je vais définir dans un petit tableau.

 Type de deck Définition Exemples
Agressif

ou « Aggro »

Un deck très fort en début de partie, qui s’épuisera très vite du fait de son grand nombre de créatures à faible coût. Il doit aller aux dégats le plus vite et le plus souvent possible ; et utiliser parfois des sorts pour finir son adversaire. Mage méca ; Chaman face
Mid-Range Comme son nom l’indique, c’est un deck qui sera très bon en milieu de partie. Il a assez de créatures pour gérer le début de jeu et assez de cartes de fin de partie pour faire tomber son adversaire. Paladin mid-range ; druide « ramp » (avec beaucoup de taunt)
Contrôle Les types contrôle possèdent beaucoup de carte de removal pour gérer en permanence les menaces posées par l’adversaire. il sera très bon contre les deck Agro et Contrôle ; mais aura plus de mal a gérer le mid-range car les menaces sont plus nombreuses qu’en contrôle et plus « fortes » qu’en agro. Il ne pourra pas gérer tout le mid-range par conséquent. Guerrier ; Prêtre (dragon ou non)
Combo Le deck repose sur 3 ou 4 cartes qui ; combinées ensemble ; permettront de tuer l’adversaire en un tour. On peut citer les decks avec Malygos et les sorts envoyés, ou les leeroy+boost d’attaque+manipulateur sans visage. Le combo le plus fort d’hearthstone était au début un voleur avec Leeroy+pas de l’ombre :). Druide double combo ; Démoniste avec Leeroy +puissance accablante + manipulateur sans visage)

Bien. Le tableau n’était pas si petit que ça. Ceci dit il a le mérite de poser les bases. J’ai classé le druide dans Combo ; mais en vrai il pourrait aussi être mid-range ce deck est un très gros problème car avec seulement deux cartes il peut mettre 14 dégats ; soit la moitié de la vie de votre adversaire… Inutile de dire que s’il vous fait une sortie un peu trop bonne en début de partie, c’est la mort assurée car vous ne ferez que vous défendre. Bref ce deck est entre deux achétype et est très fort.

Pourquoi jouer aggro c’est bien ?

La première chose qui rime avec Aggro c’est « Low Cost ». Effectivement, jouer agressif nécessite peu ou pas de légendaires, très peu d’épiques. On retrouve une majorité de communes, rares ou même basique. Les decks plus orientés contrôle ou mid-range se retrouvent avec des cartes qui « coûtent » plus chers à obtenir. Il est donc tout naturel si vous jouez à Hearthstone et que vous voulez progressez au début tout en ayant de bons résultats de jouer plus agressif que contrôle. Il faut bien se dire que parfois, ça ne marche pas l’aggro. Hé ouais, des fois on laisse son adversaire à 2 pv, et impossible de passer les dégats restants. C’est frustrant mais il faut l’accepter pour mieux continuer son ascension.

4d1728ab3c9c2ffdf959550d79e8b500

De même, jouer agressif vous rend beaucoup moins sujet aux « missplays ». Votre deck reposant sur la vitesse ; il est assez facile de tout balancer dans la tête de l’adversaire ; tout en essayant de garder son board pour soi. Faire des trades avec des armes et garder ses créatures, c’est une règle de base, pour le reste, il faut jouer ses cartes et basta. Certains diront qu’il suffit de « vomir sa main » sur le terrain. C’est un peu plus compliqué que ça, mais par rapport à des decks contrôles et combos, c’est totalement vrai qu’il ne faut pas une grande réflexion pour jouer ses cartes.

Vous voulez passer légende mais ne jouez pas assez pour atteindre les « gros » rangs? Jouer aggro est peut-être une solution. En effet, le deck est supposé sceller le sort de votre adversaire avant le tour 6-7 (généralement) … Les parties sont par conséquent plus rapides à mener, et avec le même temps de jeu, il parait logique que vous puissiez monter à un plus haut rang.

Méta full contrôle?

Une metagame uniquement contrôle ne serait pas du tout intéressante selon moi, et ce pour plusieurs raisons. La première concerne le skill et rien que le skill. Un jour d’un meilleur niveau qu’un autre, les deux jouent contrôle reviendra à prendre les meilleures décisions possibles au bon moment. Tout se passera donc sur de la lecture de jeu de la part de l’adversaire, et sans doute la chance/malchance d’avoir les AOE, anti-bêtes au moment voulu. En résumé, il faut posséder toutes les cartes du jeu, et qu’elles sortent parfaitement. Un deck orienté aggro est moins « sujet » à la sortie, car il peut facilement poser une créature au lieu d’une autre, à peu de chose près ; l’impact n’est pas très différent.

Se créer tout un deck contrôle, ça a un coût et c’est franchement pas évident de se le payer si on veut jouer « gratuitement ». 100 pour une rare, 400 pour une épique et 1600 pour une légendaire, à ce prix, on réfléchit souvent beaucoup.

cout carte

Le second point qui viendrait rendre le jeu particulièrement ennuyeux dans une méta : c’est la monotonie. Il y a quelques mois (surtout janvier), la méta c’était uniquement des paladins secrets, du plus agressif au plus mid-range, mais on ne croisait que paladin. C’est ennuyeux parce que quand on joue on a envie de confronter son deck à beaucoup de classes différentes. Ce qui n’a pas été le cas en Janvier par exemple.

La moquerie

Très souvent, on va se moquer du joueur qui joue aggro, en disant de lui qu’il n’a pas de cerveau (« no brain ») ou qu’il ne réfléchit pas du tout et tout un tas d’autres arguments négatifs. Il y a beaucoup de chansons parodiées qui exprime cette idée.

flat,800x800,075,f.u2

Les plus connues se moquent de la classe Chasseur (ce n’est pas la seule, loin de là, hein), qui a naturellement tendance à agresser les adversaires grâce (à cause?) de son pouvoir héroïque (inflige deux points de dégats au héros adverse)… On retrouve le logo twitch SMOrc ; où les joueurs répètent souvent « Me trade? NOPE » « Me go face » … Face is the place, bref, l’aggro fait couler beaucoup d’encre, et au final je trouve ça assez marrant ; le débat étant bien souvent stériles entre les pour et les contre.

Où je me situe?

Je joue à Hearthstone pour m’amuser, et quand je croise trop de decks que je n’arrive pas à contrôler, ou que je veux juste monter un peu rapidement, je sors un deck aggro qui me permettra d’atteindre rapidement mon objectif. Puis; il faut quand même avouer que peu importe si c’est débile ou pas, finir une partie avant le tour 5 est quand même assez rigolo quand ça arrive et qu’on est du bon côté de la « corde ».

AggroPaladin_turn5

Je suis également assez satisfaite d’avoir amené hier une line-up agressive qui m’a permis de battre Dyvim et Dartill lors du Road To Titans (Qualifier 4). C’est ce que je disais plus haut dans l’article, c’est compliqué de gagner pour moi en contrôle vs contrôle de par mon manque d’expérience. Ma seule façon de gagner c’était très certainement de jouer l’aggro. Malgré quelques missplays (au moins un gros) contre Nolies, j’ai perdu 3-2 en quart ; donc je ne suis pas mécontente de ma perf.

IMG_0587

J’aime jouer aggro, j’aime jouer contrôle, bref, peu m’importe au final. Si le deck de la méta qui surclasse tout est aggro, ca ne va pas me déranger, s’il est plus contrôle, je tacherai de m’adapter également.

L’adaptabilité, c’est une bonne conclusion, et dans un TCG comme Hearthstone, je pense que c’est le bon mot.

Et vous? Vous jouez aggro ou contrôle? Comme s’il fallait choisir un camp :p

PS : j’ai essayé d’écrire « AGRO » tout au long de l’article, me rendant compte à la fin que c’était horrible et que ça sonnait bien trop mal. Ce sont donc des decks de types agressifs ; mais qu’on appelle aggro avec 2 g. J’espère que vous comprenez ce que je veux dire! :p

PS 2 : une armée d’icônes SMOrc en image d’article, ça colle bien, non ?

12 réflexions sur “Il n’y a pas de mal à jouer « Aggro » (Agressif)

  1. :O bon n’étant tjs pas chez moi, pour découvrir les nouvelles cartes ^^ » je me retiens de mater ducontenu HS mais bon :). SUPER article, donc tu as battu dartill :O je le savais pas sa

  2. Ce qui me gêne le plus quand je joue contre des decks aggro, ce sont les mécaniques de RNG. Je joue contrôle donc je builde mon deck de façon à gérer ses aggressions face. Mais quand un jongleur de couteaux ou une imp-losion retourne la partie sur un coup de dé, je trouve ça triste.
    Je suis aussi un peu déçu que Blizzard n’offre aux nouveaux joueurs que des moyens de jouer aggro. Pour moi tous les archétypes de decks devraient coûter environ la même chose.
    Le premier et le dernier jour de la saison, c’est un peu ridicule, c’est 90% de face hunter, aggro shaman et zoo…

    • Effectivement le jongleur qui fait des combos est un vrai problème et il est à l’étude il me semble. Malheureusement l’agro apporte des résultats rapides et tout aussi efficace que contrôle il n’y a donc pas de raison de s’en priver 🙂 !

      • j’ai essayé… un peu… et je trouvais ça franchement inintéressant. Alors je persiste dans le beau jeu, même si j’ai potentiellement moins de réussite.

        Perdre contre des decks au tour 5 ou 6, c’est franchement pas fun, alors je rope (ouais je suis salty des fois). Si c’est pas fun pour eux, ils ont qu’à conceder…

  3. bah voila, comme tu le dis dans l’article, moi quand j’ai envie de monter le ladder, bah je joue pala secret … c’est moche et pas forcement le plus marrant, mais c’est efficace !
    Et le problème c’est que quand je repasse sur les decks que j’aime jouer, c’est plus compliqué et des fois c’est sacrément frustrant !
    Mais dans l’aggro, tu as des differences quand meme : un zoo est beaucoup plus dur à jouer qu’un chaman face ou seul la sortie des cartes te fait gagner ou non … Le chasseur face je ne sais pas, je ne l’ai jamais joué. qd au pala secret … je ne suis pas sur qu’il soit très compliqué à maitriser aussi …
    Donc finalement, dans l’aggro, tu as plein de type aussi !

  4. Salut

    très sympa comme article (et beau tattoo). Pour ma part je joue plutôt midrange ou combo tout simplement car je ne sais aps jouer aggro … A chaque fois que j’ai tenté je me retrouvai avec l’adversaire à 4 ou 5 pv et impossible de le finir … Je suis mauvais en aggro et pas très bon pour les autres styles mais ej m’amuse et c’est tout ce qui compte je crois ;-P

    • ça m’arrive parfois de laisser l’adversaire bas et de ne pas pouvoir finir. Souvent si tu repenses à ce que tu as raté dans la game tu peux trouver de quoi améliorer ça 🙂

      • penser ça fait mal au crane lol
        Je vais me refaire un deck chasseur face bien sale pour voir

      • justement c’est avec le chaman que je n’y arriva pas car le pouvoir heroique ne permet pas de face tranquillement pour 2 points et souvent c’est ce qu’il me manque …

  5. Comme tu le dis, l’aggro a son utilité. Pour les non pros, c’est à dire 99% des joueurs, c’est un bon moyen de faire assez de parties pour monter dans le ladder. Un moyen de changer de style, un moyen de faire un deck à pas cher. Et c’est du fun quand ça sort bien. Quant à mon style de deck, plutôt midrange. Ca me permet de faire plein de missplays et de me plaindre de l’adversaire qui a un deck aggro/controle OP que je ne peux pas battre :p.

Ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s