Retoucher ou ne pas retoucher ses photos?

Voilà un grand débat digne de Shakespeare pour ce premier épisode de réflexion photos… Mais c’est peut-etre aussi le plus important ! Faut-il retoucher une photo, ou au contraire la laisser telle quelle?

Du coup je vais vous avancer quelques idées sur le sujets, que peut-être vous connaissez, ou pas, et à ce moment là, vous changerez d’angle de vue sur la photo :).

Aucune photo publiée sur internet aujourd’hui est « brute » d’appareil photo

C’est assez bête à écrire, et pourtant, à chaque fois que j’en parle, ça surprend les gens. ça vous surprend? Aucune photo que vous verrez sur internet sera prise brute et sans aucune retouche. C’est extrêmement rare si jamais c’est le cas. Certaines sont retouchées à outrance (j’en ferai peut-être un article) et d’autres sont retouchées à très juste titre car c’est primordial. L’exemple le plus flagrant qui me vient sont les photos de nuit. Lorsque vous voulez photographier des étoiles, même avec un bon appareil et de bons réglages, il sera très bien venu de retoucher la photo pour la ré-exposer au mieux. De même quand on fait un HDR, c’est à dire un « collage » de photos exposées différemment. ça permet de montrer des détails des deux plans d’expositions. Exemple : un coucher de soleil sur une ville. Si vous faites votre mise au point sur le ciel, la ville sera « sous-exposée » (dans le noir quasi) et si vous faites la mise au point sur la ville, le ciel sera « sur-exposé » et trop blanc. Ma vision de la photo, c’est prendre une photo à expo moyenne et de retoucher individuellement en baissant l’expo du ciel et en augmentant celle de la ville… en veillant à ne pas abuser de l’écart d’exposition (ce qui est très très tentant). Chacun son truc!

Un exemple parmi d’autres de photos de ciel 😉

Recadrer c’est retoucher

Pour moi, recadrer une photo fait déjà partie de la retouche. Certains recadrage sont simples et consistent juste à remettre une ligne d’horizon bien droite… D’autres nécessaires pour la dimension qu’on voulait donner à la photo : parfois je vois des choses qui tiennent à merveille dans des carrés. Mais l’appareil lui, il shoote en 4000 x 6000 donc avec toute la bonne volonté du monde, pour faire tenir un rectangle dans un carré il faudra retoucher (oui, bravo!). Ces points de détails font à mon sens d’une bonne photo, une très bonne photo (ou d’une photo ratée/pas terrible une photo convenable, comme c’est le cas ci-dessous)…

Le gris « moyen » se plante parfois

Je ne suis pas une experte en détail technique de photos, de capteurs (ça viendra peut-etre) mais j’ai vite compris qu’à certains moment de la journée ou que sur certains paysages mes photos étaient bouchées dans les noirs ou cramées dans les blancs. Pouvoir rattraper ça en post traitement, c’est un super sentiment et très motivant pour les prochaines photos.

En conclusion, je dirais que prendre une photo c’est environ 60% du travail. C’est pas forcément le plus long de retoucher, mais si on le fait pas, on passe à côté de l’essentiel de ce qu’est la photo aujourd’hui.

4 commentaires

  1. La retouche en numérique n’est pas autre chose que ce que l’on faisait en labo du temps de l’argentique – Recadrage, temps d’expo sur le papier via l’agrandisseur. Choix du papier et des pellicules… puis toute la bidouille de prise de vue ( ASA forcé par exemple – sur ou sous -exposition volontaires… etc ), A chacune chacune des supports, ses dominances de colorimétrie. Moi qui connais les deux technologies, je pense qu’il s’agit de la même chose. Ne pas en abuser ou alors le faire sciemment pour expérimenter. Savoir également que si on shoote en Jpeg, le logiciel interne de l’APN fera cette retouche en masqué. Il « enjolivera » le résultat – corrections des contrastes et de la colorimétrie selon les régalages et effectuera le lissage. Dire qu’on ne fait aucune retouche par purisme, j’entends bien le discours. Seul le cadrage et les shoots RAW restent des données brutes. Faut-il ou non « retoucher ». Personnellement je parle de « développement ». Pourquoi s’en priverait-on ?

    J'aime

  2. Super article ! Je pense que depuis l’arrivée de la photo numérique et des premiers réflexes, la tendance est à l’édition de l’image. Après tout, tu peux maintenant shooter dans le format que tu veux. Et si tu shootes en RAW, tu n’as pas le choix, tu es obligé de passer par la case retouche. De plus, tous les plus grands équipementiers (Canon, Nikon etc.) mettent des logiciels de retouche à la disposition de leurs clients. DPP, la suite Canon, est excellente par exemple. Je suis entièrement d’accord avec toi, même le fait de recadrer une photo fait partie de la retouche. En fait, la retouche c’est une étape essentielle du processus de création photographique, c’est presqu’aussi important que capturer l’image en soi ! Bisou

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.