Le Krama, l’écharpe traditionnelle cambodgienne

Depuis le temps que j’avais prévu de vous parler Krama et Cambodge… C’est enfin le moment ! Avant d’attaquer le sujet, je vais vous dire pourquoi je trouve cette objet très important : jamais je n’ai vu auparavant quelque chose qui touche les riches, les pauvres, les jeunes, les vieux, les femmes, les hommes… Le Krama est pour moi cette exception. Magique.

Le krama est donc un foulard traditionnel en coton : une pièce de tissu à damier d’une dimension (en règle générale car il en existe de plus petits) de 70 cm sur 170 cm. Comme énoncé en introduction, le krama est porté par toutes les couches de la population : homme, femme comme enfant avec un usage extrêmement varié allant de la protection contre le soleil dans les champs jusqu’au plus chic port d’écharpe « tendance ».

Encore aujourd’hui en écrivant, j’aimerai beaucoup retourner au Cambodge. Premier séjour un peu trop court à mon goût avec seulement la visite des ruines d’Angkor (magnifiques)… Malgré ce très court passage, j’ai été totalement séduite par cette étoffe et sa popularité. Pour seulement 3 à 5$ sur les marchés (on fait baisser le prix en prenant de grandes quantités) on peut ramener un superbe souvenir qui trouvera son utilité auprès des fans d’écharpe! Difficile de ne pas trouver une couleur qui vous plaira parmi toutes celles existantes.

Ses utilisations sont nombreuses et quasi infinies, même si on s’en servira plus d’écharpes qu’autre chose une fois dans notre vie de tous les jours :

– en écharpe ou foulard
– en tant que couvre-tête pour se protéger du soleil
–  en sarong autour de la taille (ou en ceinture)
–  en short: noué autour des reins et ramené entre les jambes.
– en porte-bébé, cambodian style garanti
– en baluchon pour emballer ses affaires
– Les enfants utilisent parfois le krama pour jouer: balle, colin maillard…

On peut aussi en faire :
– un couvre-oreiller, couvre-lit
– une moustiquaire
– un hamac pour le krama de grande taille en coton
– une serviette de bain (oui oui, même un maillot de bain pour les locaux d’ailleurs!)

Vous l’avez compris, ce krama sert à beaucoup de choses, et les habitants du Cambodge sont très attachés à ce morceau de tissu à damier. Je suis ravie d’en posséder une petite dizaine, ça me permet de varier et d’accorder avec ma tenue tout en ayant un petit bout d’Asie avec moi. J’ai trouvé un site qui en propose d’ailleurs, ici … Et je vais surement craquer à nouveau pour d’autres modèles 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.